Histoire et Mission

L’aventure chorale débute en 1997 et prend le nom « Le Chœur de la montagne » en 1999. Le Chœur voit toujours plus haut en interprétant des œuvres tirées des grands répertoires classiques. Attirée par le sérieux de cet ensemble musical, la firme d’ingénierie BBA lui accorde un soutien financier, des locaux et de judicieux conseils. Suite à cette association, Francine Lacroix est alors nommée directrice générale. Depuis ce temps, le Chœur est grandement soutenu par la Caisse Desjardins Beloeil-Mont-Saint-Hilaire et par de nombreuses entreprises de notre région.

Le Chœur de la montagne se produit dans plusieurs sphères d’activités : concerts symphoniques, concerts et soirées bénéfices, participation à la vie communautaire, festivals d’été, Mondial Choral, tournée de concerts en France et en Belgique, concerts et échange culturel à la Havane, tournée de concerts et festivals de chant choral en Italie et en Provence.

Articulées autour de sa mission, les activités du Chœur de la montagne sont depuis nombreuses et diversifiées.

Nos valeurs

La qualité, le plaisir d’apprendre, l’engagement et l’esprit d’équipe.

Notre vision

Développer une chorale de haut niveau et en accentuer son rayonnement.

Notre mission

Promouvoir la musique en interprétant du répertoire pour grand choeur classique et favoriser le développement d’activités musicales dans la région.

Haut de page

Concours de musique du Choeur de la Montagne.

La mise sur pied du Concours de musique classique en 2000 permet à de jeunes musiciens de 7 à 25 ans de participer à des auditions devant juges et publics. Les lauréats reçoivent des bourses offertes par différents commerçants et donateurs de la région. De plus, les récipiendaires du premier prix de chaque catégorie ont la chance de se produire lors d’un concert gala sur la scène du Centre culturel de Belœil.

En 2003, avec l’appui du ministère de la Culture et des Communications du Québec et la ville de Belœil, Le Centre de formation artistique du Chœur de la montagne voit le jour. Plusieurs concerts d’élèves de différents professeurs de la région y sont présentés.

Haut de page

Directeur général

Marc-Antoine d’Aragon

Marc-Antoine d'Aragon Directeur général du CdlM

Marc-Antoine a effectué 15 ans d’études post-collégiales, soit en enregistrement sonore à Musitechnic (AEC), en administration à l’UQAM (certificat) et à HEC Montréal (DESS en gestion d’organismes culturels et Maîtrise en management des entreprises culturelles), en langues (allemand, italien, russe), en musique à l’Université McGill Maîtrise et Diplôme d’Artiste) et à l’Université de Montréal (Baccalauréat et Doctorat). Marc-Antoine a complété un doctorat en interprétation du chant à l’Université de Montréal en avril 2019. Il a soumis une thèse qui sera bientôt publiée sous forme de livre pour venir soutenir la mise en marché, le développement, la gestion et les choix de carrière des chanteurs lyriques. Bien qu’essentiellement basé sur une technique lyrique, ses horizons en chant sont désormais variés, interprétant tantôt la variété, le théâtre musical, la chanson française, le folklore, la mélodie, le lied et bien sûr l’opéra.

Ses études en musique l’ont rapidement conduit à la carrière de chanteur d’opéra, laquelle il poursuit à bas régime depuis 2007. Marc-Antoine a aussi démarré le Studio Tourneson à Montréal, spécialisé dans la prise de son pour chanteurs lyriques, poursuivant cette activité de réalisation depuis 2002, en délégant dorénavant une bonne partie des contrats. Il a travaillé comme consultant en gestion pour l’Opéra de Montréal, pour Piano-Technique Montréal, et périodiquement pour les organisations Scène-ouverte et Centr’art afin d’aider d’autres organisations artistiques lors de restructuration et dans l’écriture de plan d’affaires, de demandes de subvention, d’études de marché et de projections financières.

Haut de page

Directeur musical et artistique

Julien Proulx

Julien Proulx

Crédit photo Véronique St-Amand

Directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Drummondville depuis 2014, Julien Proulx a été chef en résidence à l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal et a dirigé à titre de chef invité l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre du Festival international de Lanaudière ainsi que les orchestres symphoniques de Montréal, Laval, Sherbrooke et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au cours de la saison 2018-2019, il fera aussi ses débuts à l’Orchestre symphonique de Winnipeg.

Reconnu pour sa direction énergique, sa sensibilité et sa générosité, il est aussi un chef de chœur, un arrangeur et un pédagogue recherché. Sa grande connaissance du monde choral l’amène d’ailleurs à diriger fréquemment le répertoire pour chœur et orchestre. À cet effet, Julien Proulx est aussi directeur artistique du Chœur de la Montagne et a été, pendant de nombreuses années, chef du volet Tous en chœur du Festival de Lanaudière.

Violoncelliste et chanteur de formation, il s’est spécialisé en écriture musicale et en direction d’orchestre à l’Université de Montréal et lors de nombreux stages internationaux.

Haut de page

Assistante-chef

Eun Jung Park

Eun Jung Park - Assistante chef du Choeur de la Montagne

Crédit photo: François Lafrance

Née à Séoul en Corée du Sud, elle a étudié le piano d’abord avec sa mère, dès l’âge de 4 ans. Au secondaire, elle a étudié la composition musicale classique et le piano, puis elle a été formée en haute technique musicale à l’Université nationale de Séoul. En Corée du Sud, elle a été accompagnatrice à l’église pendant dix ans.

Elle est arrivée au Canada il y a onze ans. Elle a dirigé pendant sept ans la chorale du Methodist Korean Church of Montréal qu’elle a quittée en février 2015. Suite à une rencontre avec le professeur Robert Ingari, elle est admise à l’Université de Sherbrooke d’où elle sort le diplômé de la Maîtrise en direction chorale en 2017. Au cours des quatre dernières années, elle a pu parfaire ses connaissances quant aux techniques de direction de chœur, du répertoire choral et de la direction d’orchestre.

Elle se perfectionne lors de master classes auprès de Catherine Simonpietri (Sequenza 9.3, Paris), Pierre Cao (chef d’orchestre luxembourgeois), Andrée Dagenais (Université de Brandon, Manitoba) ou encore Alain Cazez (École Schulich, Université MaGil, Montréal).

Depuis 2016, elle est directrice musicale du Choeur de chambre SLAVA de Sherbrooke et du Sherbrooke Mass Gospel Choir ; assistante au chef et accompagnatrice de l’Ensemble vocal de l’université de Sherbrooke, elle dirige également La petite chorale d’Eastman, 40 enfants depuis 2014.

Haut de page

Pianiste accompagnateur

Gaspard Tanguay-Labrosse

Gaspard Tanguay-Labrosse a commencé le violon à l’âge de quatre ans, puis le piano à l’âge de 10 ans. Il détient un doctorat en interprétation de l’Université de Montréal et une maîtrise de l’Université pour la musique et les arts de la scène de Vienne. Parmi ses professeurs se trouvent entre autres Jean Saulnier, Roland Keller, Marc Durand et Christiane Claude.

Gaspar Tanguay-Labrosse, Pianiste accompagnateurGaspard s’est distingué dans plusieurs concours. À l’automne 2004, il emporte le troisième prix à la compétition internationale Julia Crane à Potsdam dans l’état de New York. Gaspard a également obtenu des prix dans plusieurs concours québécois : mentionnons entre autres le concours de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et le prix d’Europe. En mai 2016, il est lauréat à la Shean Competition à Edmonton.

En plus de ses activités en solo, Gaspard entretient un grand nombre de collaborations musicales, qui l’ont amené à donner des récitals à Orford, Yellowknife et Toronto. Gaspard a également donné une tournée de concerts dans l’est du Canada avec la flûtiste Sarah Yunji Moon avec les Jeunesses Musicales du Canada en 2015. Depuis 2015, il est le pianiste officiel de la compagnie Ballet-Opéra-Pantomime, avec laquelle il s’est produit en 2017 dans le Quatuor pour la fin du temps à la salle Pierre-Mercure, et à la salle Bourgie à l’automne 2019. Il est également depuis 2019 pianiste pour le Choeur de la Montagne.

Haut de page

 

 


Le Conseil d’administration

Francine Bonicalzi : Présidente
René Rancourt : Vice-président
Rémi Lapointe : Secrétaire
Danielle Provost : Trésorière
Julie Harel: Administratrice
Josée Baril: Administratrice
Michael Anthony Karras: Administrateur
Marc-Antoine d’Aragon : Directeur général
Julien Proulx : Directeur musical et artistique

Haut de page

 

Comité d’opération

Marc-Antoine d’Aragon : Directeur général
Julien Proulx :  Directeur musical et artistique
Francine Lacroix : Responsable du concours de musique
Josée Marcoux: Responsable Marketing et communications
Hélène Sauvageau : Coordination des activités sociales
Danielle Provost : Responsable des finances
Martine Pichet : Coordination des commandites
Nathalie Saint-Jean : Secrétaire
Claudine Lapierre : Camp Orford et conseillère

Haut de page